.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Reportages et Interviews

Aller au premier non-lu

Interview Andrej Koapc

Article rédigé par David Nicolas, le 13/07/2009.Voir son profil

Inspiré par les vastes paysages népalais, et influencé par l'architecture moderniste et par la conception graphique, Andrej Koapc produit des photos de mode d'un nouveau genre. Toujours très créatives, ses oeuvres ne se limitent pas à l'esthétisme, ou à la performance technique, mais interpelle réellement le spectateur.



1- Comment et pourquoi avez-vous commencé à photographier ?


J'ai grandi dans un univers très attaché à la famille. Alors, quand j'ai abandonné mes études à l'université, je voulais un nouveau départ. J'ai pris une année sabbatique et voyagé en Asie, ce fût une belle excuse pour acheter mon premier reflex. J'ai tout de suite accroché à la photographie.


2- Pouvez vous nous raconter vos débuts ? Comment avez-vous appris ?


Au début, j'étais un junkie de la photo. Tout ce que je voulais, c'était le dernier reflex, le meilleur objectif. J'était un étudiant à l'époque et je devenais fou de ne pas pouvoir acheter des tonnes de matériel. Je devais faire avec ce que j'avais. Je pense que cela m'a permis de réfléchir davantage sur ce que je faisais avec les images. À l'université, j'ai commencé à étudier l'histoire de l'art. D'une certaine manière, je suis fier de dire que je n'ai jamais pris un cours de photographie. Je suis autodidacte. J'ai créé une chambre noire dès le début et ai passé beaucoup de temps dans divers essais et expérimentations.

3- Pourriez vous nous décrire votre parcours ?

Après mes deux premières années en tant qu'amateur, j'ai rencontré un photographe et professeur à l'université qui m'a donné des cours informels. Il m'a encouragé à passer beaucoup de temps à regarder le travail de grands photographes, il a été d'une grande aide. Comme mes études menaient à une maîtrise en histoire de l'art, la photographie est ma passion de mon côté vocation. J'ai participé à quelques petites expositions et à des expérimentations dans différents formats et techniques. Finalement, c'est à Toronto que je suis devenue assistance commerciale de photographes pour me faire de l'argent. C'est à ce moment que j'ai commencé à accélérer dans l'apprentissage des techniques, en particulier le grand format, d'éclairage en studio et les manipulations numérique. Tout au long de mon chemin, mon intention était de garder la photographie comme un hobby. En 2000, j'ai cédé et mis en place un portefeuille commercial.




4- Quel matériel utilisez vous ? Qu’est-ce qui a motivé votre choix ?

Actuellement, je travaille presque exclusivement avec un Hasselblad H3. J'ai un certain nombre d'appareils moins connues et d'anciennes caméras car je continue à aimer le cinéma. Toutefois, le flux de travail que permet le numérique, de la capture à la production est trop séduisante. Vous avez beaucoup de contrôle sur ce que vous faîtes.

5- Et votre studio ? Comment se présente-il ?


J'ai un petit bureau à la maison, avec deux postes de travail et toutes mes archives. Je prends mes photos sur place exclusivement. Parfois, si un studio est nécessaire, je le loue, mais je préfère la réalité et le bruit des lieux réels.

6- Pourriez vous nous donner quelques notions sur la gestion des lumières artificielles

Je pense que la meilleure gestion des lumières artificielle doit être soit invisibles soit évidente. Le résultat n'est pas bon que l'on est à mi-chemin. Mes dernières images ont un effet naturel, mais sont évidemment éclairé artificiellement.



7- Si vous deviez définir votre style, quel serait-il ?


Il est difficile de se réduire à un seul style. Disons que je préfère la représentation d'une scène réelle. En même temps, j'aime utiliser une palette de couleurs, une composition, une pose et une narration. Dans mon travail, je souhaite ajouter des éléments perturbateurs. Emprunter une certaine terminologie, un mélange de réalisme et de surréalisme. Mes sujets sont : la mode, le mode de vie et les documentaires.

8- Quelles ont été les événements “clé” de votre apprentissage ?

Le moment clé pour moi a été de travailler avec des gens qui n'avaient pas une très bonne vision ou les compétences nécessaires pour réussir dans la photographie commerciale. cela m'a déçu et je me suis dit : vous allez voir !


9- Quel conseil donneriez vous a un débutant désireux de devenir un jour aussi bon que vous ?

Il est important d'essayer, d'expérimenter et de shooter autant que vous le pouvez. Vous devez être dure avec votre auto-critique et garder une bonne analyse de cet art.

10- Si vous deviez citer UNE référence en matière de photographie, quelle serait-elle ?

Eugene Atget


.

11- Quelles sont vos méthodes de travail ?


Je passe plus de temps à penser "l'après" de la prise de vue. J'essaie d'imaginer le produit fini, la mise en forme. Ensuite, la planification et l'élaboration ont lieu. Le shooting nécessite moins de temps, mais plus de concentration.

12- Une fois la photo réalisée, y a t il un gros travail de retouche ? Quel logiciel utilisez vous ?

Je considère le numérique comme un négatif. Quelque chose d'utile avec son propre charme, mais pas un produit fini. Photoshop est essentiel pour faire ressortir les données qui sont capturés et la mise en forme en une image présentable.




13- Quels sont vos rapport avec les modèles ? Et comment se déroule la séance ?

Au départ, les rapports sont presque toujours difficiles, car la relation est nouvelle. Quand le shooting commence, la relation devient de plus en plus complice et une certaine harmonie est atteinte. Parfois avec beaucoup de modèles, vous pouvez partager la même vision du produit final. Mais ce n'est pas nécessaire pour toutes les "grandes photos".

14- Sur quels critères vous basez vous pour choisir les modèles de vos portraits ?

Cela dépend du projet.




15- La photo terminé, qu'en faites vous ? Publication dans les magasines ? Journaux

La plupart de mon travail est commandé par des magazines commerciaux ou pour la publicité. Je ne travaille sur des projets personnels que lorsque je publie un livre.


16- On dit de plus en plus que le métier de photographe est "bouché". Que répondriez vous à cela

Je ne sais pas comment répondre à cette question. Si vous voulez dire qu'il y'a moins de possibilités, c'est vrai. Si vous voulez dire que les clients ne sont pas loin de prendre le contrôle, cela est vrai également. L'art et le monde de l'édition est cyclique, peut-être nous sommes dans le bas de cycle. Toutefois, en persistant, en recherchant et en créant de nouvelles opportunités, je pense que les choses deviennent plus faciles, vous trouverez de nouvelles façons de travailler.


17- A votre avis, qu'est-ce qui vous a permis de percer et d'en arriver là où vous en êtes aujourd'hui


Avec de la chance et mes compétences. Cependant, je pense que ma vision et ma persévérance ont été plus importants.



18- Y a-t-il dans votre portfolio une photo que vous affectionnez particulièrement ? Si oui, pourquoi ?

C'est difficile à dire. Je suis toujours très critique à l'égard de ce je fais. Parfois, je peux voir les succès et en être fier, parfois je ne vois que ce qui aurait pu être mieux. La perfection est inaccessible.



19- Quels sont les photographes que vous admirez ?

Helmut Newton, W. Eugene Smith, Joel-Peter Witkin, Les Krims, Eugene Atget, Walker Evans, August Sander


.

20- Ou puisez-vous votre inspiration ?


Partout.

21- Quel est le “Souffle”, les émotions, le message, que vous souhaitez faire passer à travers vos créations ?

J'aime beaucoup envelopper plusieurs atmosphères dans une seule image. Pour la rendre belle et troublante à la fois. Pour raconter une histoire et de tromper le spectateur, pour le concentré sur de multiples possibilités. Je veux que mes images avec beaucoup de profondeur et de complexité, mais sans confusion.

22- Selon vous, qu'est-ce qui prévaut ? Celui qui prend en photo ou celui qui se donne à voir

Ni l'un, ni l'autre.



23- Quel regard portez vous sur la photographie aujourd’hui ?

Je vois beaucoup de bonnes choses et peu de mauvaises. Trop de "stock" et de fausses images. Trop d'expositions où les artistes sont plus intéressants que leur propres œuvres d'art. Beaucoup de bonnes idées aussi. Chaque jour je vois quelque chose j'aurai aimé faire.

24- Une anecdote ?

Non. Je préfère garder ça secrets. Peut-être, que si nous étions à un dîner et à la 3e bouteille de vin ...



25- Quels sont vos projets ? Comment imaginez-vous la suite de votre parcours ?


Je suis inspiré par tout ce qui se passe autour de moi. Une seule idée repose dans mon esprit depuis très longtemps. J'essaie de la rendre réel. Je serais déçu, si cette idée est publiée un jour par quelqu'un d'autre.

26- Auriez vous envie d’essayer un autre type de photo ? Si oui, lequel ?


Je ne vois pas de "type" dans ce que je fais. Je le vois seulement de la photographie.






Retrouvez les photographie d'Andrej Koapc ici : andrejkopac.com


--
Interview de David Nicolas, chroniqueur pour virusphoto.com
Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 08/08/2009, 10h08
Avatar de coolgraph
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon
 
Messages: 4 438
37953 Photiz
Excellent !!!!
Réponse avec citation
  #3  
non lus 12/08/2009, 00h31
Avatar de Alexandre Yagoubi
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon D3 + 28 70 2.8 Nik + nikkor 80-200 2.8 Studio etc etc
 
Messages: 302
2080 Photiz
merci pour l'interview!
Réponse avec citation
  #4  
non lus 20/08/2009, 15h46
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 5D MarkII
 
Messages: 3
40 Photiz
Merci
Réponse avec citation
  #5  
non lus 22/08/2009, 01h29
Avatar de OffBeat_78
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Un truc qui fait clic-clic
 
Messages: 30
585 Photiz
Merci beaucoup =)

J'adore ce photographe !!
Réponse avec citation
  #6  
non lus 29/09/2009, 13h50
Avatar de Misstigra
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Kodak ZD710
 
Messages: 99
685 Photiz
TOut a fais le style que j'aime
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Reportages et Interviews

Commentaire

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Interview David Maire | Photographier les papillons avec Stéphane Hette »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 2 votes - moyenne : 5,00.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.