.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Reportages et Interviews

Aller au premier non-lu

Interview David Maire

Article rédigé par David Nicolas, le 22/06/2009.Voir son profil

Perfectionniste, David Maire sublime la beauté des femmes par l'harmonie naissant de sa complicité avec le modèle. Toujours millimétrée, ses photos se veulent simples et épurées. Il en résulte des images fortes où l'esthétisme et l'émotion ont une place prépondérante.



Comment et pourquoi avez-vous commencé à photographier ?

Ma relation avec l'image a débutée par une formation aux Beaux Arts & Arts Déco il y a une dizaine d'années, suivie de mon premier métier : directeur artistique au sein d'agences de publicités & audiovisuelles.

Cet engouement pour l'image m'a incité à acheter un argentique avec lequel j'ai eu mes premières expériences dans le monde de la photo, au départ orientée vers le reportage.

Qu'est-ce qui vous a conduis aux photos de mode/beauté ?

Ma femme styliste m'a proposée il y a quelques années de prendre en main la direction artistique de sa société et, de ce fait, de participer à titre d'assistant aux différents shootings concernant sa marque.

Une attirance vers l'ambiance de ces shootings et le milieu de la mode en général m'a donné envie de prendre les devants et de lui réaliser une première série de mode.

Quelques clichés m'inciteront à pousser la porte d'agences de mannequins pour leur proposer mes services. Parallèlement, j'ai posté mes images à la critique de différents sites relatifs à la photo, et des commentaires positifs m'ont encouragés à continuer sur cette voie.

Des lors tout le dispositif se met en route et des rencontres me permettent d'évoluer chaque jour sur de nouveaux projets.

La lecture de nombreux magazines de mode tels que Numéro, Vogue, etc... me donne chaque jour l'envie de persévérer, de sans cesse évoluer, et d'avoir un style reconnaissable, pour, je l'espère, décrocher un jour un édito dans ce genre de support.



Quel matériel utilisez-vous ? Qu'est-ce qui a motivé votre choix ?

A ce jour, je ne possède pas une quantité de matériel, un nikon d70 remplacé par un Canon 20D, une Boite octo et Flash.

J'ai toujours à disposition mon argentique datant de ma période scolaire, que je ne délaisse pas, bien au contraire, car même si l'ère du numérique s'impose, il reste bien évidemment très intéressant de shooter en argentique.

J'utilise également de la location pour des éclairages & appareils plus performants, qui à l'heure actuelle, ont un coût beaucoup trop élevé comparé a mon budget. Mais j'espère pouvoir bientôt franchir ce pas et m'offrir un ou plusieurs de ces petits bijoux.

J'ai également une attirance pour le Polaroïd, qui, même si le coût des consommables est très élevé, m'intéresse grandement.

Comment avez-vous acquis les compétences que vous possédez aujourd'hui ?

Malgré quelques cours de photos aux Beaux Arts, je suis autodidacte.

Des rencontres avec d'autres photographes, des heures passées sur les forums m'aidant à construire différents shootings, et/ou comprendre la gestion de la lumière, puis mes premières séries attirants l'oeil de certaines personnes de ce milieu m'aideront à trouver les personnes indispensables à un shooting (stylisme, coiff, make up, etc...) et m'entourer d'une équipe comprenant cette sensibilité, cette émotion que je souhaite apporter à mes images, et aux suivantes.



Pourriez vous nous donner quelques notions sur la gestion des lumières artificielles ?

Difficile, bien que je m'exerce plus en extérieur qu'en intérieur, je n'utilise en studio qu'une seule source.
Beaucoup d'essais en studio avec différents accessoires aident à trouver la sensibilité et l'émotion que vous souhaiter apporter à vos photos.

Quels conseils pourriez-vous donner à un débutant désireux de faire le même style de photo que vous ?

Il est pour moi impossible de reproduire un style appartenant à un photographe, chaque personne est différente, chaque envies, émotions, attirances, besoins appartiennent à chacun.

S'essayer chaque jour à de nouvelles choses pour trouver son style et identification.

S’il y avait une référence en la matière, quelle serait-elle ?

Une référence, difficile, mais malgré mon attirance vers de "nouveaux" photographes, Patrick Demarchelier reste pour moi un virtuose et un des photographes les plus influent de la mode.

Il est pour moi une référence incontournable parmis les grands noms de la mode. J'admire sa spontanéité, la façon de sublimer le naturel de son sujet et la mise en lumière du côté optimiste de la personne qu’il photographie.



Comment en avez vous fait votre métier ? Pouvez-vous nous raconter vos débuts ?

Beaucoup de tests en agences, beaucoup de rencontres, m'amenant à des shootings pour des accessoires de luxe pour un magazine français. Suite à quoi j'ai décroché mon premier édito.

Je n'en suis qu'à mes débuts, reste désormais à convaincre d'avantage, et obtenir de nouveaux éditos et commandes.

Vous êtes encore jeune dans le monde de la photo professionnelle. Pouvez vous nous raconter cette découverte et nous parler des pièges et des difficultés du métier ?

Cette découverte vers le milieu de la mode et de la photo me fascine. Il m'arrive souvent d'y repenser et de me dire pourquoi n'ai je pas commencer plus tôt.

Quant aux pièges de ce métier, ce sont les mêmes, je pense, que dans la majorité des métiers artistiques : Il faut garder les pieds sur terre, avancer en tentant de passer outre des commentaires pouvant vous déstabiliser.

Les difficultés résident à forcer les barrages pour mieux avancer, mais il est évident que ceux-ci sont parfois plus facile à détruire par des connaissances de ce milieu.

Trouver un agent vous représentant sera aussi une manière de réussir votre projet. Il en va de soi que votre travail, doit certes vous satisfaire, mais satisfaire une demande actuelle. Il faut savoir s'adapter aux tendances actuelles tout en gardant son univers, son style.



Quelles sont vos méthodes de travail ?

Une séance photo se construit, il ne suffit pas de shooter pour shooter. Il faut construire la trame, le squelette de la séance. Etre perfectionniste. On épluche les magazines sans pour autant refaire la même série, ce n'est qu'à titre d'inspiration.

Parfois des lieux vous parlent, des modèles vous inspirent, vous conduisent à sortir une idée qui sommeille, vous déclenche les images avant même d'avoir eu à déclencher l'appareil.

Je suis de l'avis de P. Lindbergh qui disait qu'Il y n’y avait aucune autre raison d’être à un endroit que celle d’imaginer ce qu’on pourrait en faire.

Une bonne équipe, une symbiose tant au niveau de l'assistant, make up, coiff, stylisme, une bonne énergie, une complicité, une relation humaine, créer une harmonie et une complicité avec le ou les mannequins... portera vers de beaux projets, vers de belles images.

Comment ce déroule la séance ? Quels sont vos rapports avec les modèles ?

La séance photo se déroule selon les thèmes abordés précédemment. On tente de reproduire ou de se rapprocher au maximum du storyboard.

Même si des conditions peuvent amener la séance à être légèrement modifiée, si la trame est construite, je m'efforce de garder la ligne conductrice de mon projet pour en tirer meilleur partie.

Créer une harmonie et une complicité avec le ou les mannequins pour lui apporter et vous apporter les images souhaitées.



Une fois la photo prise, comment l’exploitez-vous ? Y-a-t-il un gros travail de retouche ? Comment organisez vous votre workflow ?

Une fois la photo prise, il est évident que nous devons passer par la post production, même si aujourd'hui, et c'est mieux d'ailleurs, la tendance est à retrouver un aspect plus naturel que clinique.

Il faut certes quelques retouches de peau, mais pour ma part, j'attire une très grande importance vers la chromie, et avant même de shooter, j'ai souvent mon idée en tête sur l'aspect définitif de la photo. je travaille également avec des retoucheurs.

Mes photos sont authentiques, ce ne sont pas des montages, ce n’est pas mon style.

S’il y en a, quelles sont les émotions que vous voulez faire passer à travers vos photos ?

Justement, faire passer les émotions ! Sublimer l'image de la femme, les images sont capables de faire passer une énergie & traduire une atmosphère : celle du photographe.

Y-a-t-il une photo dans votre portfolio que vous affectionnez particulièrement ? Si oui, pourquoi ?

Je citerai cette citation de P. Demarchelier : Un photographe, c’est quelqu’un de fragile. On doit se renouveler tout le temps. Pour moi chaque travail est un nouveau challenge. Ce qui a été fait avant est oublié.



Quels sont les photographes que vous admirez ?

Patrick Demarchelier, Paolo Roversi, Helmut Newton, Peter Lindberg, Steven Meisel, Greg Kadel, Solve Sundsbo, Camilla Akrans,Horst Diekgerdes, David Vasiljevic...

Selon vous, qu’est-ce qui prévaut ? Celui qui prend la photo ou celui qui se donne à voir ?

Les deux, le photographe doit savoir capter la sensibilité du modèle, et inversement le modèle doit avoir des qualités spécifiques pour rendre le caractère dont vous avez besoin dans vos images.

Malgré votre « jeunesse photographique », pourriez vous nous parler de votre style ?

Même si cela reste difficile d'en parler en son propre nom, je dirais édito. Photographe de mode passionné d'image graphique mais épurée.

Un style simple sobre qui sublime l'image de la femme. Des cadrage toujours soignés, et des images toujours millimétrées.



Une petite anecdote ?

Lors d'une de mes premières séance en extérieur, nous avions choisi de shooter en forêt.

Avec tout le storyboard construit, nous n'avions pas pensé a ce qu'une des modèles s'assoit malencontreusement sur un nid d'abeille.

Résultat, séance écourté, et direction urgences, après de nombreuses piqûres. Heureusement une partie de la séance était déjà dans le boîtier, nous n'avons pas tout perdu.

Quels sont vos projets ? Comment imaginez-vous la suite de votre parcours ?

Toujours de nouveaux projets, être en constante évolution, conquérir de nouveaux marchés, en France mais aussi à l'étranger.

Me faire connaître et reconnaître dans le milieu de la photo de Mode. Atteindre la reconnaissance, la perfection. Je m'accroche et je suis toujours avide de nouvelles photos, de nouvelles aventures, qui peut être me porteront un jour et je l'espère vers des éditos tels que Numéro, Vogue, Elle, ainsi qu'accompagner des marques pour signer leur campagne.



Auriez-vous envie d'essayer un autre type de photo ? Si oui, lequel ?

Bien qu'à ce jour, l'éclairage naturel me satisfait pleinement, je tenterai de m'initier plus au studio, des photos typées noir et blanc façon Greg Kadel, une de mes références.

Le milieu de la mode me satisfait pleinement, mon envie est chaque jour grandissante, cela dit, peut être qu'un jour, je m'orienterai vers le côté photojournaliste qui m'attire, et puis....il ne faut jamais dire jamais !

Une remarque ? Quelque chose à ajouter ?

Merci de m'avoir accorder cette interview. A bientôt David !

Je t'en prie David, se fut un plaisir ! Et à bientôt sur Bruxelles...

L'univers artistique de David Maire à visiter ici : David Maire | Photographer




Interview de David Nicolas, chroniqueur pour virusphoto.com
Davidou.com | FlickR | FaceBook

--

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 22/06/2009, 18h31
Avatar de aldamir
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Leica / Canon
 
Messages: 376
3365 Photiz
Enfin des "bonnes photos" !! merci VP
et bravo à D. Maire pour son boulot détaillé et efficace.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 23/06/2009, 14h53
Avatar de Frédéric
Co-fondateur
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Fuji
 
Messages: 14 056
154911 Photiz
Le site qui héberge les images est out, on regarde pour récupérer les images autrement, désolé pour ce petit désagrément
__________________
Me suivre sur : Instagram | Twitter
Réponse avec citation
  #4  
non lus 23/06/2009, 17h54
Avatar de mcdbrd
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 16
150 Photiz
cool
Réponse avec citation
  #5  
non lus 24/06/2009, 00h21
Avatar de Frédéric
Co-fondateur
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Fuji
 
Messages: 14 056
154911 Photiz
Voilà, les images sont de retour
__________________
Me suivre sur : Instagram | Twitter
Réponse avec citation
  #6  
non lus 24/06/2009, 00h29
oakley75001
 
Messages: n/a
Photiz
interview interessante, merci
Réponse avec citation
  #7  
non lus 26/06/2009, 14h29
Avatar de Alexandre Yagoubi
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon D3 + 28 70 2.8 Nik + nikkor 80-200 2.8 Studio etc etc
 
Messages: 302
2080 Photiz
C'est vraiment bon (en tout cas j'aime beaucoup).
Réponse avec citation
  #8  
non lus 28/06/2009, 01h18
Avatar de Sim
Sim Sim est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 5D mk II; Canon 400D; 50 mm f/1.2; 70-200 mm f/2.8
 
Messages: 407
3875 Photiz
Chouette interview d'un photographe qui promet!! =D
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Reportages et Interviews

Commentaire

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Interview Sébastien Tixier | Interview Andrej Koapc »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 1 votes - moyenne : 4,00.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.